a

Lorem ipsum dolor sit amet, conse ctetur adip elit, pellentesque turpis.

Tel +225 20 25 74 96     Suivez-nous

a

:: RIFES ::

  /  Actualités   /  Le monde post-Covid-19 : les femmes devront-elles travailler plus dur après la pandémie ?

Le monde post-Covid-19 : les femmes devront-elles travailler plus dur après la pandémie ?

Comme beaucoup de femmes qui ont réussi dans leur carrière, Simone Ramos estime qu’elle a dû travailler plus dur que n’importe quel homme pour arriver au sommet.

Cadre de haut niveau et gestionnaire de risques pour un groupe d’assurance mondial, Mme Ramos affirme que le fait d’être une femme leader dans un secteur dominé par les hommes l’a obligée à “être plus forte et à se dépasser chaque jour”.

“Très tôt dans ma carrière, j’ai réalisé que je devais quitter le bureau plus tard, que je devais étudier davantage, que je devais faire mes preuves trois fois plus que n’importe quel homme”, a-t-elle déclaré à la BBC.

Mme Ramos est également conseillère pour l’association brésilienne des femmes sur le marché de l’assurance et a prévu de publier un livre sur le sujet en octobre prochain. Elle dit aux jeunes femmes qu’elles peuvent atteindre le sommet avec “de la concentration, de la détermination et des objectifs clairs”. Mais comme d’autres experts, elle s’inquiète des pressions supplémentaires qui pèsent sur les carrières des femmes pendant la pandémie – et se demande si cela peut finir par les faire reculer professionnellement.

Deuxième travail

La situation est particulièrement difficile dans les familles où les parents essaient de travailler à la maison tout en s’occupant de leurs enfants ou d’autres membres de la famille.

Selon l’Organisation internationale du travail (OIT), ce sont toujours les femmes qui assument les trois quarts de l’ensemble des tâches de soins non rémunérées.

“Ce n’est un secret pour personne que ce sont encore les mères qui assument la plus grande partie de la charge des soins aux enfants et du travail domestique dans la plupart des familles”, déclare Justine Roberts, fondatrice et directrice générale de Mumsnet, le plus grand réseau en ligne pour les parents au Royaume-Uni. Selon Mme Roberts, cette réalité “accentue la pression” sur les femmes et laisse les mères particulièrement “chargées”.

“Les mères craignent de se retrouver au chômage ou d’avoir des ennuis au travail parce qu’elles n’ont pas été capables d’être aussi performantes qu’elles le sont habituellement”, a déclaré Mme Roberts à la BBC.

“Même si les femmes ont le sentiment que leur emploi ou leurs revenus sont relativement sûrs, beaucoup disent qu’elles ne peuvent pas continuer comme ça longtemps.

Mme Ramos souligne que les femmes ont traditionnellement effectué un “deuxième travail” à la maison une fois leur journée de travail terminée.

Aujourd’hui, la plupart des femmes qu’elle connaît “essaient de faire les deux travail en même temps” – et les conséquences sur leur santé mentale poussent certaines à envisager de quitter leur emploi, ou au moins le temps de la pandémie.

Le lieu de travail est dépassé

“Nous devons vraiment nous pencher sur la réalité de l’expérience des femmes sur le lieu de travail”, déclare Allyson Zimmermann, directrice de Catalyst, une ONG mondiale qui travaille avec les entreprises pour améliorer les conditions de travail des femmes.”Le système est dépassé. Et quand vous le regardez, il est dans l’intérêt des entreprises de trouver une nouvelle normalité sur le lieu de travail après Covid”, a déclaré Mme Zimmermann à la BBC.

Catalyst a passé des années à suivre la carrière de 10 000 diplômés de MBA, hommes et femmes, issus de 26 grandes écoles de commerce en Asie, au Canada, en Europe et aux États-Unis.

Dans leurs recherches, ils ont observé comment le manque d’options de travail flexibles affecte la motivation des femmes au moment où elles entrent dans la maternité.

Mais il existe également des préjugés implicites qui freinent fortement les progrès des femmes, indépendamment de leur expérience ou du fait qu’elles aient ou non des enfants.

Source : bbc.com

S’inscrire

Veuillez contacter l’administrateur à info@rifes.net pour vous permettre d’accéder à cette page.

Reinitialiser le mot de passe